La voie Marion

La voie Marion chez le Dilettante

La voie Marion est un roman qui vous emporte dans la blancheur de Chamonix.
Un début intrigant, puis une avalanche de sentiments. L’amour naissant entre Marion, une jeune femme qui vit dans le cocon douillet de sa librairie et Pierre, un guide de haute montagne épris de liberté. Dans un style déroutant et finalement si naturel, Jean-Philippe Mégnin commence ses phrases et les laissent parfois en suspend. C’est simple, c’est concis, c’est vrai comme l’amour de Marion pour les livres et l’amour de Pierre pour la montagne. Dans ce roman, c’est Marion qui raconte, les premières pages de son histoire sont aussi légères qu’un flocon qui virevolte par une journée ensoleillée. Tout est gai. Mais le temps se gâte et le ciel s’obscurcit… Être mariés ne leur suffit pas, ils souhaitent un enfant, un enfant qui devrait les réunir. Cet enfant ne vient pas et son absence les éloigne. Chacun suit sa voie… Les réflexions de Marion sont plus pesantes, c’est une chape de plomb qui s’abat sur le couple.
La tristesse gagne le récit, le ton se fait plus sombre…

Tout le récit se déroule au milieu des montagnes, les lieux sont cités et décrits à la perfection. Le Grépon, Les Gaillands, Le Tacul, le glacier des Bossons…. Jean-Philippe Mégnin nous emporte et nous guide à travers un monde tout blanc qu’il semble connaître à la perfection.

J’ai aimé

  • La progression des sentiments, si joyeux au départ et si mélancoliques au fil des pages
  • La fin surprenante !

La voie Marion
Auteur : Jean-Philippe Mégnin
Éditeur : Le Dilettante
Format : 157 pages ; 18 cm
Date de parution : 2010
Prix : 15 €
ISBN : 978-2842636357

 
© 2008-2015 Lecture au Naturel
Tous droits réservés, textes et illustrations.

La nature dans les livres.