Alexandra Horowitz est à la fois enseignante et chercheuse en psychologie animale dans une université new-yorkaise. « Inside a dog », traduction littérale de « à l’intérieur d’un chien » est devenu en français « Dans la peau d’un chien ».
Ne vous laissez pas impressionner par la couverture de l’ouvrage. Le côté « sale gueule » du boxer et gros bras tatoués du gars en salopette ne reflètent en rien toute la finesse présente dans ce livre. Le principe homme à tête de chien est sympa, mais le mélange aurait pu être moins « chantier » et plus délicat pour mieux servir le contenu de qualité.
Le titre révèle le point de vue qu’adoptera l’auteur : celui de nos compagnons canins. A travers 300 pages cette spécialiste du chien nous emmène dans un monde complètement différent. Imaginez appréhender votre environnement quotidien non plus avec vos yeux mais grâce à votre nez…

Chaque chapitre consacré à l’étude comportementale du chien débute par un paragraphe évoquant la vie de la chienne de l’auteur, Pump. Ces anecdotes permettent à tous les propriétaires de se sentir impliqués dans l’ouvrage tellement les situations sont véridiques.
Il est amusant de voir cette spécialiste conclure que les léchages affectueux de Pump ne sont peut-être qu’un intérêt de la chienne pour les miettes de petit déjeuner qui restent collées à ses lèvres le matin. C’est l’alliance entre des études poussées et le côté cas concret qui rend vivant et captivant cet ouvrage. La description de Pump la rend très vite attachante. Cette chienne et sa propriétaire ont une relation sincère.
Alexandra Horowitz a illustré de quelques croquis humoristiques certains chapitres. Ces petits dessins ont d’autant plus de sens qu’ils illustrent des données très documentées, les sources qui ont permis la rédaction de ce texte sont cités sur pas moins de 20 pages en fin d’ouvrage. Les notes de bas de page sont également fréquentes et (contrairement à la plupart du temps, enfin selon moi) très intéressante pour bien contextualiser la situation.
Pour lire ce livre il faut aimer les chiens et avoir envie de les comprendre sans a priori.
Bref, je conseille cet ouvrage à tous les passionnés de comportement animal.

Je ne résiste pas à l’envie de partager ce paragraphe si réaliste qui vous rappellera très certainement un souvenir…

« Il neige et le jour va bientôt se lever. Autant dire que nous avons moins de cinq minutes pour nous préparer à aller au parc, si nous voulons profiter d’une couche de neige encore intacte. Une fois au parc, emmitouflée dans mes vêtements bien chauds, je dégage tant bien que mal un tas de neige encore intacte à coups de pelle, tandis que Pump bondit gaiement, tel un gigantesque lapin. Au moment où je m’accroupis pour réaliser une petite statue éphémère, Pump se jette à plat ventre à côté de moi, et semble vouloir elle aussi créer une statue canine : elle gigote comme une folle sur le dos. Je l’observe, ravie de partager un moment aussi heureux avec elle. C’est alors que je perçois une odeur nauséabonde provenant de ma chienne. Aussitôt, je comprends : Pump ne prépare pas une statue éphémère, elle se roule dans la carcasse en putréfaction d’un petit animal. »

Si ça ce n’est pas du vécu !!!

Dans la peau d’un chien
Auteur : Alexandra Horowitz
Éditeur :  Flammarion
Format : 24 cm ; 303 pages ; illustrations en noir et blanc
Date de parution : 2009
Prix : 19,90 €
ISBN : 978-2-0812-2494-0

   
© 2008-2015 Lecture au Naturel
Tous droits réservés, textes et illustrations.

La nature dans les livres.